Natif au carré*
Écrit par FA & Co le 12-11-2013

Assimilation – la fin du modèle français de Michèle Tribalat

Le livre que tous les politiques devraient lire. Sans données objectives, il n’est pas de décision à la hauteur des enjeux. Il a fallu attendre 2008 pour qu'une nouvelle enquête de l'Insee et de l'Ined - « Trajectoires et origines » - soit conduite. Ses commanditaires rechignant à livrer tous ses résultats, le livre de Tribalat constitue la première synthèse de ce travail statistique d'envergure incluant la religion. Ses conclusions expliquent peut-être cette timidité : elles révèlent une mutation sociologique massive depuis 1992, invalidant les lieux communs sur l'intégration.

Dernière mise à jour : ( 28-02-2015 )
 
L'Eurasie : volume 1
Écrit par FA & Co le 01-11-2012

L'origine des systèmes familiaux d’Emmanuel Todd

Au commencement, Emmanuel Todd eut la volonté de montrer que la diversité des structures familiales traditionnelles explique les trajectoires de modernisation : la famille nucléaire absolue anglaise fut le substrat de l'individualisme et du libéralisme politique ; la famille nucléaire égalitaire du Bassin parisien légitimait l'idée a priori d'une équivalence des hommes et des peuples ; la famille souche fut en Allemagne et au Japon le socle d'idéologies ethnocentriques ; la carte du communisme, enfin, recouvrait celle de la famille communautaire. Mais comment expliquer cette fragmentation de l'espèce humaine, sinon en remontant à une unicité première, si elle avait jamais existé ?

Dernière mise à jour : ( 13-02-2015 )
 
Susan George
Écrit par FA & Co le 28-05-2010

Leurs crises, nos solutionsOuvrage partisan, engagé, porteur d’espoir.

Crise ? Vous avez dit crise ? Tenez, vous avez l’embarras du choix. Effondrement de l’économie-casino et des finances mondiales, pauvreté et inégalités croissantes depuis trente ans, combat quotidien de millions de gens pour accéder à l’eau et à la nourriture, réchauffement climatique aux conséquences humaines désastreuses.
Toutes ces crises procèdent des mêmes politiques néolibérales mises en œuvre dans le monde par les mêmes acteurs ; elles s’aggravent mutuellement et pourtant aucune n’est une fatalité.
Nous pourrions jouir d’un monde propre, vert, riche et juste, où chacun vivrait dignement. A leur logique, opposons la nôtre. Susan George

Dernière mise à jour : ( 06-02-2015 )
 
Imposture économique
Écrit par FA & Co le 31-01-2015

L'imposture économique

L’accumulation de richesses [*] prépare le retour à une société féodale.

Quand on ouvre les livres d'économie, on pense qu'ils ont été écrits par des savants qui maîtrisent leur domaine, ou en ont au moins compris les mécanismes généraux. On s'attend par exemple qu'ils aient intégré le rôle de la monnaie. Or, quasiment toutes les démonstrations économiques partent de l'hypothèse absurde que l'argent est simplement un « voile » qui obscurcit plus ou moins l'échange des marchandises physiques entre l'acheteur et le vendeur. Ils oublient donc les banques, la dette et la monnaie ! Les conséquences de cet oubli sont redoutables.

Dernière mise à jour : ( 31-01-2015 )
 
Tous à Zanzibar
Écrit par FA & Co le 14-11-2009

Tous à ZanzibarPour l'auteur John Brunner, la SF est la littérature de l'esprit ouvert (1).

Tous à Zanzibar est censé traiter des effets néfastes de la surpopulation , alors qu'en définitive, il déborde largement ce cadre. Mais dans ce monde surpeuplé, les lois eugéniques sont devenues indispensables, on y traque les débiles, les anémiques, les diabétiques et même les daltoniens... Dans cette "course aux hommes" , c'est à qui produira le premier un surhomme, et Brunner y apporte une réponse à la hauteur de l'absurdité de cette compétition : ainsi, dans ce paisible et très pauvre pays d'Afrique, le Béninia (nom inventé, le Bénin s'appelait encore Dahomey ) pour lire la suite [Clic Ici].

Dernière mise à jour : ( 22-11-2014 )
 
Le lecteur de cadavres
Écrit par FA & Co le 19-10-2014

Un auteur, Antonio Garrido professeur amoureux de la littérature.

« J'ai étudié l'ingénierie pour faire plaisir à mes parents, mais le jour de mes quarante ans j'ai décidé que je ne laisserais pas passer une minute de plus sans essayer de raconter des histoires qui émouvraient d'autres personnes autant que moi. Quelqu'un m'a dit un jour que la mission d'un écrivain était de vivre des expériences pour que les lecteurs les imaginent. Je n'étais pas d'accord. Je lui ai répondu que le plus important était qu'un écrivain les imagine pour que les lecteurs les vivent.» [1].

Dernière mise à jour : ( 19-10-2014 )
 
Le théorème du lampadaire
Écrit par FA & Co le 02-04-2013

On ne peut bien voir que ce qui est en pleine lumière ! et encore pas toujours

Le livre part du : Comment se fait-il que les idées néolibérales qui ont mené au désastre de la crise financière et économique en 2007-08 continuent imperturbablement à régir les politiques publiques en 2011-15, alors même que de très nombreux indices montrent que ces idées sont empiriquement fausses, moralement injustes, et économiquement inefficaces ?

Dernière mise à jour : ( 14-10-2014 )
 
Une maison de poupée
Écrit par FA & Co le 20-03-2010

Théâtre : le lire, le voir, les deux peut être, mais dans quel ordre ?

Ibsen est l'un des premiers écrivains norvégiens à avoir écrit pour le théâtre. Depuis sa création en 1880 à Oslo, où elle fut immédiatement l'objet de réactions très controversées, sa pièce Une maison de poupée reste le symbole de la liberté: féminine pour certaines, individuelle pour les autres. L'histoire de Nora Helmer, une jeune femme baignant dans le rêve de son bonheur familial, puis prenant conscience de son aliénation, est un classique du féminisme.


Dernière mise à jour : ( 14-10-2014 )